20/02/2017

Pôle-Emploi référence des organismes répondant aux critères Qualité...

» En savoir +

20/02/2017

Mobilité internationale des apprentis...

» En savoir +

20/02/2017

Signature d'une Convention de partenariat...

» En savoir +

20/02/2017

Un site d’information sur l’action paritaire emploi formation...

» En savoir +

20/02/2017

Instruction de Pôle-Emploi sur la mise en œuvre de l'Aide Individuelle à la Formation (AIF)...

» En savoir +

30/01/2017

Prolongation de l'aide à l'embauche PME jusqu'au 30 juin 2017...

» En savoir +

30/01/2017

Financement de la formation des demandeurs d'emploi par les OPCA ?...

» En savoir +

30/01/2017

Taux de cotisation pour le financement du CPF des salariés de droit privé...

» En savoir +

30/01/2017

Lancement du portail internet du Compte Personnel d'Activité (CPA)...

» En savoir +

30/01/2017

Le nouveau référentiel de l'Apec sur les métiers du sanitaire, social et médico-social...

» En savoir +

30/01/2017

Est-il opportun de certifier le CEP ?...

» En savoir +

30/01/2017

Qualité des formations : 6 nouvelles certifications sur la liste du Cnefop...

» En savoir +

30/01/2017

Qualité de la formation : le Data Dock en vigueur depuis le 1er janvier 2017...

» En savoir +

30/01/2017

Copanef : nouvelle présidence et poursuite des projets...

» En savoir +

30/01/2017

L'Afpa nationale évolue au 1er janvier 2017...

» En savoir +


» Toute l'actualité...

 

 

 

Conseil régional de Martinique
 Vous êtes ici : » Accueil » Employeurs » Développer les compétences

 Développer les compétences

Cette page permet aux employeurs du secteur marchand ou non marchand d’être informés sur les principaux outils de développement des compétences.

 

Capitaliser les compétences devient un enjeu de compétitivité. L’entreprise dispose d’une palette d’outils qui deviennent des passages obligés de la réussite économique.

 

Le principe de formation tout au long de la vie (LOI n° 2004-391 du 4 mai 2004 sur la formation professionnelle et au dialogue social, repris par la LOI n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie) oblige les entreprises à passer d’une approche ponctuelle à une logique de gestion prévisionnelle des compétences. La formation doit dorénavant s’inscrire dans des parcours de professionnalisation.

 

Les salariés doivent devenir acteur du développement de leurs compétences. Mais pour que cela soit possible, encore faut-il pouvoir leur proposer des trajectoires individualisées d’évolution professionnelle mobilisant toutes les nouvelles ressources formatives.

 

Concevoir un parcours de la professionnalisation, c’est élaborer un plan de formation individuel en posant des questions simples :

 

♦ Quel emploi aujourd’hui (compétences, expériences, qualification) ?

♦ Quel emploi demain (compétences, expériences, qualification) ?

♦ Quel parcours professionnel pour atteindre l’objectif ?

 

Cette notion de parcours de professionnalisation met l’accent sur la nécessaire ingénierie de la professionnalisation à développer dans une logique préventive.

 

La démarche de professionnalisation va souvent de pair avec l’individualisation des parcours. La professionnalisation relance la gestion des compétences.

Elle initie le passage

 

◊ d’une logique d’organisation qualifiée,

◊ à une organisation qualifiante,

◊ puis à une organisation apprenante : l’entreprise favorise les transferts et la reconnaissance des savoirs par une politique de mobilités (horizontale, verticale, promotionnelle, géographique, de spécialisation).

 

La professionnalisation est le dispositif central de la réforme de la formation professionnelle continue : entretien professionnel, projet professionnel, parcours professionnel, contrat de professionnalisation et surtout période de professionnalisation.

 

La professionnalisation représente une véritable opportunité de revoir le management de la formation et, plus généralement, le développement des compétences.

 

Le plan de formation est un outil stratégique de développement des compétences. Il est la traduction opérationnelle de la politique de formation de l’entreprise.

 

Le plan de formation retrace l'ensemble des actions de formation retenues par l'employeur pour les salariés et peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience et proposer des formations qui participent à la lutte contre l’illettrisme.

 

Il peut comporter deux types d’actions :

 

– Les actions visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise (catégorie 1) ;

– Les actions ayant pour objet le développement des compétences des salariés (catégorie 2).

 

© 2010 AGEFMA - Tous droits réservés