28/03/2018

Signature d'une Convention de Partenariat entre les CCI et Région de France dans l'apprentissage....

» En savoir +

28/03/2018

Réforme de la formation : les grands axes de la transformation...

» En savoir +

28/03/2018

Le CPF intègre le site moncompteactivite.gouv.fr...

» En savoir +

28/03/2018

CNCP : de nouvelles certifications professionnelles recensées...

» En savoir +

28/03/2018

Pôle emploi et l'UE facilitent la mobilité européenne des plus de 35 ans...

» En savoir +

28/03/2018

Outre Mer - Formation professionnelle...

» En savoir +

28/02/2018

Le rôle de la formation professionnelle pour favoriser l'égalité au travail entre femmes et hommes...

» En savoir +

28/02/2018

Orientations de la politique de la ville...

» En savoir +

28/02/2018

Digitalisation des CFA...

» En savoir +

28/02/2018

Une plateforme d'évaluation et de certification des compétences numériques...

» En savoir +

28/02/2018

Le "label qualité des formations" pour les auto-écoles inscrit sur la liste du Cnefop...

» En savoir +

28/02/2018

Apprentissage : le projet de transformation du Gouvernement ...

» En savoir +

28/02/2018

Réforme de l'apprentissage...

» En savoir +

28/02/2018

Les CCI apportent leur contribution pour réformer l'apprentissage...

» En savoir +

06/02/2018

ANLCI : un guide pratique pour mettre en oeuvre des actions de formation...

» En savoir +

06/02/2018

Propositions de l'Institut Montaigne concernant la réforme de la formation professionnelle...

» En savoir +

06/02/2018

Opcalia : modification du champ d'intervention professionnel...

» En savoir +

06/02/2018

Des précisions apportées au cadre du certificat CléA par le COPANEF...

» En savoir +

06/02/2018

26ème baromètre de la formation et de l'emploi d'Agefos-PME...

» En savoir +


» Toute l'actualité...

 

 

 

Conseil régional de Martinique
 Vous êtes ici : » Accueil » Employeurs

 Employeurs

Pourquoi former ?

Dans un espace restreint de compétitivité, la formation des hommes est un enjeu majeur de développement tant sur le plan personnel des hommes moteur de l’entreprise, qu’entrepreneurial.

En effet on constate que si la formation initiale, par l’obtention des diplômes demeure la meilleure porte d’entrée au sein des organisations, le management des hommes doit nécessairement s’accompagner des apports réguliers de connaissances et de pratiques concourants au maintien de la performance voir à l’accroissement des résultats économiques.

Il faut cependant, garder à l’esprit qu’une formation n’est ni un gadget ni une panacée. Il s’agit d’un outil au service du responsable de l’entreprise ou du manager, dont l’utilisation participe d’une réflexion sur le besoin à satisfaire et sur les résultats à attendre aujourd’hui, pour demain.

La mise en œuvre d’une action ou d’un parcours de formation pour un ou plusieurs salariés doit relever d’une réflexion au même titre que le développement de l’entreprise, de son chiffre d’affaires, en tenant compte de ses contraintes, juridiques, économiques, environnementales.

Sous ce regard, l’action de formation devient une part active du contrat gagnant – gagnant nécessaire à faire durer le partenariat entre le salarié et l’entreprise.

Ainsi donc, il ne peut s’agir d’aligner des titres issus d’un catalogue de formation mais bien de rechercher au travers tout le dispositif de formation quels outils seraient les plus appropriés pour répondre à la problématique de l’entreprise dans le cadre de la gestion des ressources humaines.

L’action de formation peut répondre à plusieurs objectifs généralement regroupés en deux catégories :

  • Actions de formation liées à l’adaptation au poste de travail, liées à l’évolution de l’emploi ou au maintien dans l’emploi
  • Actions de développement de compétences.

 

Ce classement n’est pas purement sémantique. Il engendre des conséquences quant à la valorisation des heures passées en formation. En effet, pour la première catégorie, l’action doit se dérouler sur le temps de travail et le dépassement de cette durée ouvre doit au régime des heures supplémentaires, alors que pour la seconde, ce n’est pas obligatoire. Ce type de formation peut alors se dérouler hors temps de travail.

En cas de mise en œuvre d’une action de formation hors temps de travail dans le cas d’une action du type 2, deux conditions doivent être respectées :

 

  • Un accord écrit entre le salarié et l’employeur
  • Une limite de quatre vingt heures par an, ou 5% du forfait pour les salariés do durée du travail est fixée par une convention de forfait.

 

Afin de matérialiser son engagement dans le cas, confronter les problématiques inhérentes à l’entreprise et fonder ses choix de façon explicite, l’employeur peut élaborer un plan de formation. Bien qu’il ne réponde pas à une obligation, le plan de formation possède la force de l’écrit. Quand il est établi, la volonté de l’employeur transparait et sous-tend explicitement l’action.

 

Accès direct
» Elaborer son projet de formation » Etudes et statistiques
» Développer les compétences » Lutte contre l'illettrisme

 

© 2010 AGEFMA - Tous droits réservés