20/02/2017

Pôle-Emploi référence des organismes répondant aux critères Qualité...

» En savoir +

20/02/2017

Mobilité internationale des apprentis...

» En savoir +

20/02/2017

Signature d'une Convention de partenariat...

» En savoir +

20/02/2017

Un site d'information sur l’action paritaire emploi formation...

» En savoir +

20/02/2017

Instruction de Pôle-Emploi sur la mise en oeuvre de l'Aide Individuelle à la Formation (AIF)...

» En savoir +

30/01/2017

Prolongation de l'aide à l'embauche PME jusqu'au 30 juin 2017...

» En savoir +

30/01/2017

Financement de la formation des demandeurs d'emploi par les OPCA ?...

» En savoir +

30/01/2017

Taux de cotisation pour le financement du CPF des salariés de droit privé...

» En savoir +

30/01/2017

Lancement du portail internet du Compte Personnel d'Activité (CPA)...

» En savoir +

30/01/2017

Le nouveau référentiel de l'Apec sur les métiers du sanitaire, social et médico-social...

» En savoir +

30/01/2017

Est-il opportun de certifier le CEP ?...

» En savoir +

30/01/2017

Qualité des formations : 6 nouvelles certifications sur la liste du Cnefop...

» En savoir +

30/01/2017

Qualité de la formation : le Data Dock en vigueur depuis le 1er janvier 2017...

» En savoir +

30/01/2017

Copanef : nouvelle présidence et poursuite des projets...

» En savoir +

30/01/2017

L'Afpa nationale évolue au 1er janvier 2017...

» En savoir +


» Toute l'actualité...

 

 

 

Conseil régional de Martinique
 Vous êtes ici : » Accueil » Demandeurs d'emploi » Elaborer son projet

 Elaborer son projet

ELABORER SON PROJET PROFESSIONNEL

L'idéal est de s'épanouir dans un travail qui fait appel à la fois à ce qu'on sait, ce qu'on sait faire et à ce qu'on sait être. En d'autres termes, il vaut mieux avoir conscience de l'étendue de ses connaissances, et son type de personnalité, de ses talents et de l'environnement adéquat pour les faire fructifier avant d'entamer les démarches propres à la recherche d'emploi.

 

Pour débuter une recherche d'emploi, il est essentiel de savoir où l'on va, dans quelle type de structure et de fonction on souhaiterait travailler, dans quel but,...

 

Formuler et construire son projet professionnel n'est pas simple que l’on soit demandeur d’emploi ou salarié.

La recherche d'emploi pose un grand nombre de questions auxquelles l'élaboration d'un projet professionnel pourra répondre.

 

C'est ce qui permettra d'organiser et de cibler les différentes recherches.

 

De la même manière, les questions sur le projet professionnel font partie intégrante des processus de recrutement.

 

Un projet professionnel solide, c'est la meilleure manière de faire bonne impression lors d'un entretien et de ne pas être déstabilisé.

 

Pour un salarié, l’élaboration d’un projet professionnel permet de faire le point, de poser les éléments essentiels de sa situation personnelle et professionnelle à un moment donné.

 

I. Qu'est-ce qu'un projet professionnel ?

 

C’est l’expression de ce que l’on recherche en termes de :

 

• Métier (que l’on veut et peut assumer)

• Responsabilités (que l’on veut et peut assumer)

• Entreprise que l’on souhaite rejoindre pour

- Son secteur d’activité

- Sa taille, sa culture, ses projets

- Son style de management, ses valeurs etc…

 

Il s’agit de se fixer des objectifs, et définir l'environnement dans lequel on souhaite évoluer, c'est tout cela élaborer un projet pro­fessionnel.

 

II. Élaborer son projet professionnel :


Le projet professionnel se situe à mi-parcours entre le rêve et la réalité : il prend en compte votre bilan, c'est-à-dire vos capacités, vos compétences mais aussi les contraintes du marché. II faut en effet définir le métier de vos rêves tout en prenant en compte les réalités de l'entreprise : dans quel environnement se pratique-t-il, quels sacrifices demande-t-il ?...

 

Un projet professionnel doit donc être réaliste et réalisable ; il doit également s'inscrire dans le moyen ou le long terme : c'est ce qu'on appelle un plan de carrière.

 

II ne s'agit pas pour autant de prendre des décisions irrévocables qui fixeraient définitivement son orientation mais de le situer sur une trajectoire. Le projet doit pouvoir s'adapter à l'évolution de sa vie.


III. Pourquoi définir son projet professionnel ?


Clarifier son projet professionnel doit permettre de structurer son curriculum vitaë et le cas échéant une lettre de motivation, mais également de savoir vous vendre lors des entretiens d'embauche.

 

C’est une boussole professionnelle indispensable pour mener à bien votre stratégie de recherche d’emploi et suivre la bonne direction.

Un projet professionnel se doit d'être réaliste et de tenir compte des contraintes et des opportunités du marché ; il doit également être réalisable, c'est-à-dire atteint par des actions appropriées à partir de votre potentiel de compétences.

 

Un projet peut se définir par différents éléments : fonction, secteur d'activités économiques, niveau hiérarchique, rémunération, région de travail.

 

Il peut aussi prendre la forme d'un produit, d'un service, d'un mode d’organisation, d'une mission ou d'un type de responsabilités.

 

IV. Les différentes étapes ?

 

Pour trouver sa voie professionnelle, il convient de faire le point sur sa personnalité, ses aspirations, sa motivation ainsi que vos compétences et expériences. Cela suppose de faire l'inventaire de ses atouts (savoir-faire et savoir-être, qualités), puis il faut s'interroger sur ses valeurs personnelles (argent, sécurité, responsabilité, créativité...), avant d'étudier la faisabilité du projet.

Le travail portera sur les trois axes suivants :

  • Ce que vous voulez faire : quel est votre projet ;
  • Ce que vous savez faire : identification de vos compétences ;
  • Ce que les entreprises cherchent : étude du marché de l’emploi.

 

La démarche de construction de projets professionnels se déroule dans la durée de manière dynamique en plusieurs étapes :

 

Le premier travail à effectuer est donc d'améliorer votre connais­sance de vous-même afin d'élaborer un projet professionnel correspondant à vos aspirations et de cibler parfaitement les entreprises auxquelles vous allez le proposer.

 

Tel un sportif de haut niveau devant participer à une compétition importante, on devez avoir conscience de ses points forts et de ses points faibles, de ses atouts et de ses faiblesses pour améliorer ses performances et être prêt, le jour J, à défendre honorablement sa place.

 

1) Avant de définir son projet professionnel il faut d’abord bien se connaître :


Il vous faudra ensuite déterminer quelles sont les compétences et les connaissances dont on dispose. En fonction de sa formation, de son niveau d'études et de son degré de professionnalisation, un bilan de ce que l’on sait faire concrètement, de ses connaissances intellectuelles et pratiques sera réalisé. En dehors des aspects purement scolaires, il faut faire intervenir l'ensemble de ses connaissances : informatique, langues étrangères, activités artistiques, sportives, humanitaires, sociales, connaissance du monde de l'entreprise et de ses rouages, etc. La vie associative, les stages, les jobs d'été et les petits boulots auront permis de développer toutes sortes de compétences qu'il est important de prendre en compte.

 

Une fois ce bilan aura été réalisé, On pourra y voir plus clair , être sûr de ses choix et identifier plus facilement les différentes étapes du parcours.

 

Il s’agira ensuite planifier les actions à entreprendre pour mener à bien ce ou ces projets.

 

C'est surtout un moyen d'être convaincu de prendre une voie qui convient, de connaître les points forts et les points faibles, d'acquérir une meilleure confiance en soi et en son avenir.

 

Recueillir des informations sur ses compétences , connaissances qualités personnelles sur les secteurs d’activité, les métiers et les entreprises,

 

- Recueillir des informations sur soi c’est :


  • Identifier ses atouts à partir de son expérience personnelle et professionnelle (connaissances, qualités, emplois, compétences, diplômes…)
  • Repérer ses différents rôles dans différents contextes (famille, association, loisirs…..)
  • Prendre en compte ses goûts, centres d’intérêt, valeurs personnelles, souhaits, ambitions
  • Préciser ce qui est important dans le travail.

Une fois que ce bilan aura été réalisé, il sera plus simple d’ identifier les différentes étapes de de son parcours.

 

- Recueillir des informations sur l’environnement, c’est :


    S’informer sur les besoins actuels de la société et du monde du travail,

    Mieux connaître les différents milieux professionnels

    A repérer des métiers à explorer

    S’intéresser aux emplois nouveaux et aux secteurs en développement

    Exercer sa curiosité pour découvrir des nouvelles activités.

     

2) Identifier des pistes métiers à valider et confronter vos idées à la réalité socio-économique.


Identifier des pistes de métiers à valider et confronter ses idées à la réalité socio-économique,

Analyser les informations recueillies et en retenir les éléments importants pour vous retenir des idées de métiers, rencontrer des professionnels pour mieux connaître ces métiers, comparer les informations recueillies sur vos compétences, connaissances, qualités personnelles à celles obtenues sur le contenu des métiers et leurs conditions d’exercice, en dégager les éléments déterminants pour vous.

 

3) Choisir un projet à partir de plusieurs hypothèses.


Etablir ses priorités en intégrant tous les éléments précédemment évoqués (les compétences à transférer dans une autre activité, les conditions de travail recherchées...),

Formuler des hypothèses de projets en prenant en compte ses priorités (le contenu du travail, le niveau de responsabilité, la taille de l’entreprise, les horaires et le lieu de travail...),

Comparer les hypothèses entre elles pour en dégager les avantages et les inconvénients, Choisir, parmi ces hypothèses, le projet que vous décidez de réaliser.

 

4) Organiser la mise œuvre du projet professionnel retenu


Il s’agit s’identifier les actions à entreprendre et les planifier, prévoir le temps nécessaire et les moyens à mobiliser (formation, déplacement, financement), repérer les personnes à contacter (entourage, professionnels, réseaux relationnels), tenir compte de vos contraintes, envisager les obstacles éventuels et imaginer comment les dépasser, mettre en oeuvre une stratégie qui tienne compte de ce qui est à la fois probable et souhaitable, évaluer ce que vous risquez de perdre et ce que vous pouvez gagner en réalisant ce projet professionnel.

 

Chaque étape demande imagination et implication dans l’action.

 

C’est un travail personnel et méthodique qui s’enrichit de rencontre et d’échanges.

 

Le projet professionnel n'a rien de définitif, il peut être modifié et il évoluera probablement tout au long de votre carrière. C'est surtout un moyen d'être convaincu de prendre une voie qui correspond, de connaître vos points forts et vos points faibles, d'acquérir une meilleure confiance en vous et en votre avenir

 

Les 7 règles d'or,

1- Prendre en compte toutes ses expériences personnelles et professionnelles pour identifier ses atouts.
2- Etre réceptif à toutes les opportunités ; l'environnement évolue.
3- S'assurer que son choix professionnel tient compte à la fois de ce qui est important pour soi, et de la réalité socio-économique.
4- S'enrichir grâce à son entourage : il peut permettre de découvrir des aspects de son projet auxquels on n'avait pas pensé.
5- Se préparer à investir du temps, de l'énergie et de la persévérance pour faire aboutir son projet.
6- Evaluer ce que l’on risque de perdre et ce que l’on pouvez gagner en réalisant tel ou tel projet professionnel.
7- Passer de l'idée au projet, puis du projet à l'action en se fixant des délais.

 

 

Des outils :

 

- Le Conseil en Evolution Professionnelle

- Dispositifs d'aide pour les demandeurs d'emploi :

. PPAE

 

 

 




 

© 2010 AGEFMA - Tous droits réservés