29/09/2017

Nouveaux outils de l'ANLCI contre l'Illettrisme...

» En savoir +

29/09/2017

Contrats aidés : le Gouvernement précise ses instructions...

» En savoir +

29/09/2017

Publication d'une vidéo sur les métiers porteurs par Pôle-Emploi...

» En savoir +

29/09/2017

Lancement en France du réseau mondial d'entreprises (GAN) pour relancer l'apprentissage....

» En savoir +

29/09/2017

Compte d'engagement citoyen : financement des heures de formation...

» En savoir +

22/09/2017

Prolongation de l'aide à la recherche du premier emploi (ARPE)...

» En savoir +

22/09/2017

Droit du Travail : 36 mesures phares...

» En savoir +

22/09/2017

Chiffres 2016 des Contrats d'Apprentissage....

» En savoir +

22/09/2017

Le COPANEF fait des propositions pour faire évoluer le Bilan de Compétences...

» En savoir +

22/09/2017

2ème édition du Focus Qualité des actions de formation professionnelle continue...

» En savoir +

29/08/2017

Un Arrêté précise le montant attribué aux Régions et/ou Collectivités en compensation du transfert des compétences formation...

» En savoir +

29/08/2017

Accès à l'information des personnes en situation de handicap....

» En savoir +

29/08/2017

Identification des organismes de formation...

» En savoir +

29/08/2017

2ème Rapport sur le suivi de la mise en oeuvre du CEP et du CPF publié par le CNEFOP...

» En savoir +

29/08/2017

Guide du projet territorial pour l'emploi...

» En savoir +

28/07/2017

1er Guide du Routard de l'Alternance....

» En savoir +

28/07/2017

Focus Qualité des Offres de formation professionnelle....

» En savoir +

28/07/2017

Parution du Décret d'application des mesures sur la VAE...

» En savoir +

28/07/2017

JNAI : demandez la labellisation !!!...

» En savoir +

28/07/2017

Nouvelle Convention de Coopération entre l'AGEFIPH et le FIPHFP...

» En savoir +

28/07/2017

Le Cnefop publie son rapport annuel sur l'apprentissage...

» En savoir +


» Toute l'actualité...

 

 

 

Conseil régional de Martinique

 Actions partenariales

 

La culture, un levier pour l’insertion sociale et professionnelle des détenus…

 

Dans un parcours d'insertion, un certain nombre de personnes sont bloquées très en amont :

• manque de maîtrise de la langue,

• manque d'un savoir-être pour entrer en relation avec autrui,

• mal-être…

Autant de freins que peuvent tenter de lever des actions culturelles. Ce type d'action constitue souvent une étape importante dans la vie des personnes qui y participent et qui y (re)découvrent une autonomie parfois perdue.

 

En proposant des activités de groupe, ces actions culturelles et artistiques favorisent la rupture avec le sentiment d'isolement. Par ailleurs elles permettent aux participants de mettre en valeur des qualités souvent inexploitées, et l'exercice permet un renforcement positif de l'image de soi.

 

La culture peut donc constituer un outil d'insertion sociale et professionnelle en offrant à des personnes en difficulté dans leur recherche d'emploi ou en construction d'un parcours d’insertion, la possibilité de se repositionner dans une dynamique positive qui leur redonne autonomie et confiance.

 

Les acquis des activités culturelles et artistiques constituent une valeur ajoutée en termes de compétences, de savoir-faire et de savoir-être transférables dans la vie active.

 

L'opération "dis-moi dix mots", organisée par la Direction des Affaires Culturelles invite chaque année le public à découvrir dix mots choisis avec les partenaires francophones de l’Opération (la Belgique, la Suisse, le Québec et l'Organisation internationale de la Francophonie).

 

En 2012, l'expression personnelle a été mise à l'honneur au travers du thème retenu : "Dis-moi dix mots qui te racontent". Il s’agit de dévoiler ses sentiments, de consentir un aveu, de raconter une anecdote, de faire part d'un rêve.

 

La langue française est riche de ressources lexicales pour mettre en mots, son moi et ses émois.

 

Les dix mots proposés - âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports - avaient vocation à susciter l'imagination et à permettre une libre expression au travers de différents supports de création proposés : dix mots à dire, à écrire, à "slammer", à représenter, à dessiner ; dix mots pour jouer, pour chanter, pour découvrir…

 

Cette année encore, et pour la quatrième fois, le Centre de Ressources Illettrisme, co-financé par l’Etat et la Région a souhaité s’engager dans cette opération, en collaboration avec le Centre pénitentiaire de Martinique.

 

Des détenus engagés dans un parcours scolaire au sein du Centre Pénitentiaire de Ducos ont été mobilisés sur ce projet. Leur encadrement a été assuré par une équipe de professionnels composée de comédiens, d'artistes plasticiens et musiciens ainsi que par l'équipe d'enseignants et d'accompagnateurs du Centre Pénitentiaire.

 

Différents types d'ateliers leur ont été proposés afin de varier les formes et modes d'expression autour des 10 mots : slam, ladja de paroles, arts plastiques…

 

La restitution des travaux des ateliers s'est déroulée les 23 et 24 avril 2012 au centre pénitentiaire de Ducos. On a pu constater un investissement très important des participants, une réelle synergie entre les participants et les encadrants dans la mise en scène et l'organisation de la manifestation.

 

Chacun a pu s'exprimer, se découvrir, s'épanouir dans la recherche, la réflexion, la créativité, l'imaginaire autour de ces mots. L'objectif de cette action était de développer la confiance en soi, l'estime de soi, la maîtrise de ses émotions pour replonger dans le sens profond des mots et ainsi venir en renforcement des savoirs de base.

 

Elle a permis par ailleurs, un réel travail sur soi et sur les choix opérés dans le passé. La Direction du Centre pénitentiaire, qui avait souhaité également s'inscrire dans la dynamique de cette opération, a procédé à l'inauguration de la bibliothèque des femmes, le mardi 24 avril.

 

Celle-ci a eu lieu en présence de Mme BLANCHOT-SOLOFO – Sous-Préfète Secrétaire Générale Adjointe Chargée de la Cohésion Sociale et de la Jeunesse.

 

Cette bibliothèque a pu voir le jour grâce à la mobilisation de différents partenaires : l'AGEFMA, la Direction des Affaires Culturelles, la Bibliothèque Départementale de Prêt, la Poste, la Mairie du François et l'association Sissi Percussion.

 

Inauguration de la bibliothèque des femmes en présence de Mme BLANCHO BLANCHOT-SOLOFO, Sous-Préfète- Secrétaire Générale Adjointe Chargée de la Cohésion Sociale et de la Jeunesse (au centre) entourée des différents partenaires de l’opération : l'AGEFMA, le Directeur du centre pénitentiaire de Ducos, la Poste, la Mairie du François, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Bibliothèque Départementale de Prêt.

 

 

Quelques témoignages :

 

"Ce fut une expérience enrichissante, pleine d'émotions et d'échanges entre nous. Il y a eu communication et cela a permis de découvrir la personnalité de certaines détenues, un regard nouveau, sans préjugé". HASSNA

 

 

"Expérience très enrichissante qui nous a permis d'échanger, de partager ces moments de joie comme de peine dans l'univers de la prison, et de se découvrir sous d'autres aspects. En souhaitant que ce genre de manifestation se renouvelle aussi souvent que possible car il nous manque des espaces dans lesquels on puisse s'évader, se divertir et s'enrichir. " VALERIE

 

"Ces quelques jours d'écriture m'ont beaucoup apporté. Cela m'a permis de m'extérioriser par les mots surtout dans ce milieu où nous sommes enfermées et où nous enfermons aussi parfois nos sentiments. En participant à "Dis-moi dix mots", j'ai découvert en moi un potentiel pour l'écriture et aussi un moyen (thérapeutique ou pas) différent pour me libérer de mes émotions. "FLEURS

 

"A travers cet atelier, j'ai vécu des moments très forts en émotion et très enrichissants sur le plan humain. Car, on a tendance à rester dans notre petit univers avec nos problèmes de tous les jours en oubliant que d'autres vivent vraiment des moments de grande tristesse et de solitude. Et c'est pour cela que j’aime faire mes ateliers dans ces lieux dénigrés mais qui renferment beaucoup d'amour et de partage. Donc un grand merci à toutes les détenues qui ont participé à cet atelier. " Animateur Slam : BLACK KALAGAN

 

© 2010 AGEFMA - Tous droits réservés